Qu’est-ce qu’un marché financier ?


Le marché financier est un espace physique ou virtuel à travers lequel des actifs financiers sont échangés entre agents économiques et dans lequel les prix de ces actifs sont définis. Régi par la loi de l’offre et de la demande, le marché financier forme un espace dont l’objectif est de canaliser l’épargne des familles et des entreprises vers l’investissement, afin que les épargnants aient une bonne rémunération pour avoir prêté cet argent et que les entreprises puissent disposer de cet argent pour investir.

Les caractéristiques de ce type de marché

Le marché financier a pour concept de servir d’intermédiaire entre les personnes qui épargnent et les personnes qui ont besoin de financement. Sur cette base, on peut déterminer 4 fonctions principales du marché financier, dont la prise de contact avec tous ceux qui veulent y intervenir, la détermination de prix approprié pour tout actif, la génération de liquidités aux actifs, ainsi que la réduction des délais et des coûts d’intermédiation en facilitant une plus grande circulation des actifs.  
Il faut aussi savoir qu’il existe 4 caractéristiques qui permettent de déterminer un marché financier : l’amplitude (volumes des actifs échangés), la transparence (facilité de renseignement sur le marché), liberté (facilité de vente et d’achat par l’absence d’obstacles), et la flexibilité (capacité à répondre à toute demande).

Qui peut intégrer ce type de marché ?

Le marché financier est composé de toutes les personnes qui échangent des actifs financiers. Ensuite, on pourra également dire que ce marché est également constitué de tous les investisseurs qui achètent et vendent ces actifs financiers. Mais qui sont ses acteurs ? Presque tout le monde. Lorsqu’un couple économise de l’argent et l’investit dans un régime de retraite, il fait partie d’un marché financier. Quand quelqu’un achète une maison et demande une hypothèque, il fait également partie de ce type de marché. Lorsque quelqu’un achète des actions ou des bons du Trésor, ou lorsque le gouvernement ou une entreprise émet des titres de créance, ils font également partie d’un marché financier. Même les marchés de produits de base peuvent être considérés comme faisant partie des marchés financiers, à condition que le client ne soit pas le consommateur final.